Avertir le modérateur

dimanche, 20 juillet 2008

J+82 Taxi





Finalement je n’irais pas à Guilin tout de suite. En fouillant les entrailles d’Internet, j’ai vu qu’il y avait une ville qui serait très chouette à découvrir juste avant : Yangsho ! J’ai donc un acheté un billet de bus pour cette destination. Cela m’a coûté 15 euros pour à peu près 9 heures de car !


La gare est à un quart d’heure de taxi de mon hôtel, mon bus est à 9h10 et je prends un peu de marge pour être sûr de ne pas le rater. Mais en m’infiltrant dans la queue des taxis, je me rends compte qu’il y a pénurie ici. Comme moi, plusieurs personnes attendent. Et dés qu’un taxi arrive, la politesse s’efface et tous sautent dessus. Moi et ma grosse valise ne pouvons rivaliser. C’est alors que des taxis clandestins viennent me proposer leurs services. J’aime mieux refuser, on ne sait jamais. S’ils me kidnappent, personne ne pourra venir me chercher ! (J’aurai dû accepter qu’on m’injecte un implant GPS sous la peau !) Les taxis eux, continuent de défiler devant moi avec déjà des clients à bord.


8h40, toujours rien. 8h45, je panique. 8h50, je me dirige vers le taxi clandestin. Mais celui-ci refuse : « Tu n’as pas voulu tout à l’heure ! Maintenant je n’ai plus envie ! » C’est la meilleure ! Quelle enfl***! J’essaie de le convaincre, que je vais rater mon bus, mais rien n’y fait : « C’est trop tard, à cette heure-ci, il y a trop d’embouteillages » et il s’en va allumer une clope. Je vais alors le supplier de m’y emmener même si le temps est plus que juste ! Et finalement il accepte.


Imaginez la scène : un véritable Schumacher qui joue au « Taxi » de Luc Besson ! Il a conduit comme un dingue et m’a bien fait flipper ! Puis il me lance : « Je te jetterai de l’autre côté, tu prendra la passerelle ce sera plus rapide ! Paie-moi maintenant ! » 9h05, il s’arrête là où il n’a pas le droit, me dépose (« dépêche-toi, il te reste 5 minutes »). J’ai pris ma grosse valise et j’ai sprinté en slalomant dans une forêt de Chinois.


Je cours, il y a un cordon de sécurité où l’on scanne les bagages. Je cours encore, je montre mon billet aux agents pour qu’ils m’indiquent où prendre mon bus, je cours puis j’arrive tout rouge. Les barrières sont fermées, les gens attendent qu’elles ouvrent pour un autre bus. Je donne mon billet au guichet et le type me dit que je suis en retard. « Oui, merci je le savais. » Puis il m’ouvre les barrières : le bus n’est pas parti. Ouf ! Je monte, le bus démarre de suite. C’est parti pour Yangsho...

Commentaires

A BAS LES JO BOYCOTT!!!!

Écrit par : boris | lundi, 04 août 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu