Avertir le modérateur

lundi, 26 mai 2008

J +35 Shanghai : Le passage de la Flemme olympique... Le roman-photo 1/2

La flamme olympique est passée hier avec deux jours de retard dus aux trois jours de deuil national destiné aux victimes du terrible tremblement de terre. Pour les Shanghaïens, ce fut une véritable prise de tête pour l'apercevoir ne serait-ce que quelques secondes. Et pas évident du tout, du tout.

Pour ce premier jour à Shanghai, la flamme sillonne aujourd'hui 4 quartiers du centre-ville. Etonnamment, aucun trajet du parcours n'est disponible. Sur Internet, on ne trouve que les horaires et les périmètres interdits aux véhicules. Le seul moyen d'apercevoir la flamme, se rendre dans ses zones aux heures indiquées. 

J'avais repéré une estrade pour accueillir le relais dans le parc de People Square. Il se situe dans la première zone de la journée, interdite aux véhicules de 5h30 à 8h30. Trop tôt pour moi, mais je décide quand même d'y aller...


Je pensais partir de l'auberge vers 6h30, mais finalement très en retard sur ce que j'avais prévu, je décide de prendre une "moto-taxi".



"Allo ! Tu connais pas la meilleure !? Mon client voulait un casque!"

Mais non, c'est pas vrai, en fait les motos-taxis proposent des casques. Certes ce sont des casques en plastique épais de 5mm... mais ce sont des casques. Arrivés sur place, des cars barrent la route ainsi de nombreux policiers. Interdiction de rentrer sauf si tu travailles dans la zone et que t'as quelque chose pour le justifier. 


"Toi t'es en baskets, ça ne sera pas possible !"

Je fais le tour pour essayer de trouver un passage, mais c'est bloqué partout. 

"Garde à vous!"


Des vendeurs de drapeaux sont également à l'affût aux abords de la zone. 

" Eh ! Tu me prêtes ton vélo ?" - "Attends, on me prend en photo !"


"Barage double épaisseur pour une meilleure isolation"

Finalement, je ne peux plus continuer à faire le tour, l'avenue est protégé des deux cotés par les policiers. Cela ressemble fortement à l'attente du passage de la flamme,où les gens on l'air de s'impatienter. Mais au bout de 10minutes, ils se mettent à faire une rangée transversalement à la rue et ne font plus que prolonger la zone de sécurité. 

"Allez! on se donne la main ! On va jouer aux poissons et aux pêcheurs !"
 

Mais les policiers se rendent compte que le barrage humain est mal fait, plusieurs dizaines de personnes en ont profité pour rentrer dans la zone. Mais très vite, cette fuite est colmatée. 

"Je suis coincé ! aide moi !"


Des familles, des amis, sont alors séparés par un mur humain... Une tragédie...

"Nos deux mains l'une dans l'autre... Qu'est-ce qui nous arrive ?"

Et puis finalement, ils laissent passer quelques personnes, j'en profite bien évidemment.



Maintenant que je suis rentré dans la zone, c'est très bien, mais à quoi ça me sert ? Du coup, j'avance, espérant trouver un relayeur de la flamme olympique qui me demanderait son chemin...
Les rues sont vides, et d'un coup, je croise pleins d'étudiants ! Ils étaient invités et ont vu la flamme olympique ! Zut ! Je le sentais... ce que je craignais s'est produit... tout ça pour rien, j'aurai pu dormir jusqu'à midi... Je me dirige quand même vers l'estrade dans le parc de People Square.

"Etudiantes en décoration intérieur, option rideau"

 
  


La rue archipleine habituellement est complètement vide. Pas grand monde autour de moi, cool...


J'arrive sur l'esplanade, c'est bel et bien fini, il n'y a plus personne et l'estrade est en train de se faire démonter.


Apparemment il devait y avoir du beau monde !


Je ne vais pas moisir ici et je reprend ma route. J'aperçois au bout d'un moment deux cars mis au travers de la route, je passe entre les deux et je tombe en fait de l'autre côté de la zone par laquelle je suis entré. Mais on m'invite à ne pas rester là. 



Je m'en vais, et je trouve un coin où je pourrais certainement enfin voir la flamme olympique. Vu le monde qui attend et le dispositif de sécurité, si la flamme ne passe pas là... Ce serait complètement débile ! Des voitures et des cars officiels passent devant une foule de plus en plus impatiente. 



"Le premier policier qui regarde à droite à perdu ! "


J'attends, j'attends, j'attends, la foule pour patienter crie : "Allez la Chine !"
Et finalement... rien ! Les barrages humains arrêtent de se donner la main et tout le monde comprend que la flamme ne passera pas ! La circulation reprend. Mais c'est quoi cette histoire ? Vous comprenez mon titre à présent ?!



J'en ai ras le cou, je rentre ! Je vais faire juste un petit tour et prendre le metro. Je croise des Canadiennes très bonnes... supportrices de la Chine !

 

Les forces de l'ordre vont rejoindre les autres points de passage de la flamme, ils sont très mobiles, en avant les histoires !



Arrivé à Nanjing Road où je vais prendre le metro, c'est un monde fou que je trouve, et des vendeurs partout partout !



"Avec mon nouveau t-shirt je me sentirai plus intégré!"


"J'en ai vendu pleins ! J'ai la banane !"


"Je te transmets mes ondes positifs, mon fils..."


Je rentre finalement à l'auberge complètement crevé. J'hésite énormément à retourner pour essayer de voir cette satanée flamme ! Je raconte ma matinée aux filles de la réception et du coup, celle qui ne travaillent pas cet après-midi souhaitent y aller ! Eh bien pourquoi ne pas y aller tous ensemble !

Je leurs montre les différentes zones et horaires, et c'est parti !  Avec Jerry, Ketty, Carrie, direction le 4e et dernier quartier où la flamme va passer, le quartier des affaires. 

On prend le métro tous ensemble et une fois arrivé, c'est la folie ! Des vendeurs partout encore ! Les Chinois sont d'un patriotisme incroyable !

"Je crie plus fort ! Achetez mon drapeau !" 


"Arrête de crier ou je t'embarque ! "


"J'ai mal aux yeux, j'ai l'impression que ce t-shirt est orange"


"Achetez mes souvenirs ! Ils sentent bon !"


Cette fois-ci, contrairement à ce matin, la flamme devrait certainement passer. A une centaine de mètres, des barrières et un cordon de policier contiennent la foule. Nous sommes au niveau d'un carrefour et si la flamme passe de l'autre coté, on ne verra pas grand chose! Le but du jeu est de trouver une place avec la meilleure vue possible. Une vague rouge est prête à accueillir la flamme. 




"Allez la Chine!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"


"Pourquoi tu me regardes ? Qu'est-ce que tu veux ? "

"Et toi ? T'as un problème ? Tu veux qu'on se tape ?  "



Il fait chaud, très chaud... près de 35°C, les parapluies servent de parasols.

"J'espère qu'il ne va pas pleuvoir !"


"J'espère qu'on va gagner !"


"Zut, je ne retrouve plus mon chemin !"


Lui, il a tout comprit ! Il vend des tabourets pour les personnes qui ne voient rien !


Et moi, je me suis fais avoir ! mai j'ai une très bonne vue à présent Pour mes claquettes, c'est sans commentaires. Cest parce que j'ai mis mes chaussettes propres au sale par erreur !


Des camions publicitaires font leur apparition ! C'est sûr, la flamme va passer ! Si la flamme ne passe pas, je balance mes claquettes ! Mais c'est de l'autre coté du rond-point ! Tant pis !
Avec mes yeux de myope je ne verrai rien, je suis donc obligé de regarder avec le zoom de mon appareil !


Merci pour toute cette ferveur, mais je vois pas grand chose...


Ca y est! j'aperçois sur mon écran une relayeuse ! 


Ensuite elle va traverser le rond-point, d'où je suis, je ne verrai strictement rien !
Et de l'autre coté, c'est un homme qui sors du rond-point ! Génial ! On a tout raté du passage à témoin !


On a rien vu à cause du rond-point, et toute manière il fallait des yeux avec zoom... tant pis, on se consolera avec cette torche ! Les gens n'ont rien vu mais n'ont pas l'air en colère, ils sont même contents !


"Aidez-moi! Je suis perdu !"


"Cool ! Une photo exotique avec des blancs !" - "Cool ! Une photo exotique avec des jaunes !"


"Excusez-moi, c'est par où Lisbonne ?"


La police veille de tous les côtés.


"Prends-en ! c'est de la bonne !"


"T'es plutôt pas mal dans ton genre !" - "Arrête, je suis gêné !"


Alain Afflelou Chinois

Voilà, cette première journée avec la flamme s'achève... Cela m'étonnerait que je retourne demain essayer de voir la flamme. Trop chaud, trop de monde, trop de temps perdu... Pour vraiment pas grand-chose... Mais finalement, c'était bien sympa cette journée !

Commentaires

j'étais mort de rire votre histoire de taxi.

Écrit par : ung | vendredi, 22 août 2008

Merci pour le partage, je viens de twitter votre billet. Auriez-vous des forums ou blogs à me recommander ?

Écrit par : intérieur | vendredi, 19 mars 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu